Études Paroles Terre Pure 13 Patriarches Chinois Terre Pure


Cheng-Yuan de la Place Bodhi Bozhou (712-802) vécut durant la dynastie Tang (618-907). Son nom de famille était Xie, et il était de Hanzhou, l'actuel comté de Jinzhu, province du Sichuan. Insatisfait des enseignements en chinois dans les textes classiques, il se tourna vers le Bouddha Dharma. Il étudia d'abord sous la direction du Maître Chan Tang, puis sous le Maître du Dharma Shen.

À l'âge de vingt-quatre ans, Cheng-Yuan devint moine sous la direction du Maître du Dharma Huizhen du Temple Yuchuan de la province Hubei. Suivant l'instruction du Maître Huizhen, il se rendit à Hengshan, la montagne Heng dans la province Hunan. Dans cette région, Chengyuan fut entièrement ordonné par le Maître du Dharma Tongxiang, et il étudia diligemment les sutras et les préceptes. Puis il partit au sud vers Guangzhou, la province Guangdong, pour étudier sous la direction de l'illustre Maître Tripitaka Huiri. Ce fut sous la direction de Huiri que Cheng-Yuan se tourna vers la Porte du Dharma de la Terre Pure, et il s'entraîna intensément au Samadhi de la Pensée-Aux-Bouddhas.

En 742, la première année des années Tianbao de l'empereur Xuanzong, à l'âge de trente et un ans, Cheng-Yuan retourna à la montagne Heng. Il vécut dans une grotte sous la falaise sur le côté sud-ouest de la montagne, près de la ville de Hengyang. Il rassembla du bois de chauffage et subsista avec la nourriture qui lui était offerte. Quand il n'y avait pas d'offrande, il mangeait de l'herbe, de la terre, et des pierres. Plus tard, les villageois amenèrent des matériaux de construction sur le lieu pour y construire un temple simple près de sa grotte.

Cheng-Yuan le baptisa Plateforme Amitabha, un nom plus tard changé en Temple d'Amitabha (aujourd'hui le Temple Zhusheng). Cheng-Yuan avec diligence pratiqua le Samadhi Bozhou, la méditation intense de quatre-vingt-dix jours enseignée dans le Sutra du Samadhi Pratyutpanna, où le mot chinois Bozhou est une traduction phonétique du mot sanscrit Pratyutpanna.

Il propagea vigoureusement le Dharma. Il enseignait en premier aux gens la vue de la Voie du Milieu, dans la doctrine Mahayana, puis leur donnait les moyens habiles pour l'entraînement spirituel, les menant vers la Porte du Dharma de la récitation du nom du Bouddha Amitabha. Il écrivit le nom du Bouddha Amitabha sur les murs des rues de la ville et des ruelles, et le grava sur des roches le long des berges, encourageant les gens à réciter "amituo fo." Finalement, ceux qui acceptèrent ses enseignements se comptaient par dizaines de milliers.

Le dix-neuvième jour du septième mois de 802, la dix-huitième année des années Zhenyuan de l'empereur Dezong, Cheng-Yuan s'assit les jambes croisées face à l'Ouest, et décéda pour renaître dans la Terre Pure, à l'âge de quatre-vingt onze ans.

Plus tôt, le Maître du Dharma Fa-Zhao (patriarche suivant), tout en résidant sur le Mont Lu, dans sa méditation vit le

Bouddha Amitabha assisté par un moine dans des vêtements usés. Amitabha Bouddha lui dit que ce moine était le Maître du Dharma Chengyuan de la montagne Heng. Fa-Zhao se rendit à la montagne Heng en 765, et devint le disciple de Cheng-Yuan. Au cours des années Dali (766-79) de l'empereur Daizong, Fa-Zhao devint le Maître Impérial. Il parla des vertus de Chengyuan et de sa vie ascétique à l'empereur. Respectueusement l'empereur s'inclina vers le sud, et conféra à la Plateforme Amitabha de Chengyuan le nom de Place Bodhi Bozhou.


© Amitabha Terre Pure Diffusion

Le Troisième Patriarche Terre Pure : Cheng-Yuan [Héritier du Passé Lointain]